La conférence de Paris
Paris

La French Tech au CES ; quelles stratégies ?
22 juillet 2017

Depuis la création de l’Eureka Park en 2014, cet espace dédié aux startups au coeur du plus important événement mondial du Numérique grand public, la France a incroyablement renforcé sa présence sur le CES. La dynamique « startup » lui permettait même en janvier 2017 de pointer en 3ème position du salon en nombre d’exposants, avec 300 entreprises, derrière 1.200 américaines et 1.000 chinoises.

Le CES constitue une expérience unique, bonne pour le moral, bonne pour les affaires. Mais pour les territoires, les grands groupes et les startups elles-mêmes, le profit de cette expérience peut – et doit – être décuplé en France.

En effet, les Régions et les Métropoles French Tech n’ont pas l’opportunité d’expliquer la stratégie qui les conduit, avec leurs élus, à Las Vegas. Loin du voyage d’agrément, le CES est une façon pour les grands élus de marquer leur soutien et leur proximité avec les jeunes entreprises de leur territoire, le soutien public jouant encore une part prépondérante dans la croissance des startups en France. Auvergne-Rhône Alpes, PACA, la Normandie, l’Occitanie, la Bretagne ou encore Angers et les Pays de la Loire ont intégré le CES dans une démarche de fond, mais qui le sait, et qui le comprend en France ?

Nos grands groupes, Engie, Crédit Agricole, Valeo, la Poste… embarquent des dizaines de startups à leurs côtés, faisant rayonner à l’international leur capacité d’innovation, mais en France qui saisit la portée de ce phénomène ?

Ayant accompagné 6 régions, 80 startups et plusieurs grands groupes dans leur présence au CES sur les 3 dernières éditions, nous faisons deux constats :

  • Pour les media et les investisseurs français il reste difficile d’aller à la rencontre des startups de « Province ». Et cela nuit à leur développement et à leur accès au capital-risque. Nous avons donc décidé de mettre la Conférence de Paris au service de leur promotion auprès des journalistes, investisseurs, et de tout l’écosystème numérique parisien.
  • L’open innovation des grands groupes mérite d’être expliquée et valorisée autrement que par de grands stands dans de grands salons. Nous créons donc un temps, un mois avant le CES, qui leur permet de présenter leur stratégie, auprès de leurs prescripteurs et de tous ceux qui contribuent à la valorisation de leurs actifs.

La Conférence de Paris 2017 doit donc permettre à chacun de comprendre pourquoi la START UP NATION n’est pas une mode, mais une lame de fond !

 

Les candidatures sont ouvertes,

D’une certaine façon, votre CES 2018 commence maintenant !

Télécharger la notice de partenariat TERRITOIRE

Télécharger la notice de partenariat GRAND GROUPE

 

Retrouvez également la video de retour CES2017 sur BFM Business avec Frédéric Simotel

 

Sébastien CÔTE

Fondateur de Mon Territoire Numérique

Coach de startups

Coordinateur du programme STARTUP TRAINER


#LCDP sur les
réseaux sociaux


Partenaires fondateurs